La seconde soirée du Festival Mode + Design était incroyablement électrisante

Vendredi 26 août 2022 se déroulait à la Place des Festivals de Montréal la seconde soirée du Festival Mode + Design et pour l’occasion plusieurs talentueux créateurs de mode québécoise ont fait vibrer la scène du festival. Retour sur ces défilés haut en couleur, remplit de belles découvertes, d’émotions et d’incroyables performances artistiques.

La soirée a débuté avec l’intéressante présentation de Mamé. Mamé, c’est la joie de vivre et le bien-être de la vie. Pour cette charmante collection, les créatrices Magalie Billardon et Mélanie Loubert se sont inspirées des vibrantes couleurs de la grande exposition présentée au Musée des beaux-arts Montréal intitulée : l’heure mauve de Nicolas Party.

Jeune entreprise montréalaise respectueuse de l’environnement et du développement durable, l’équipe de Mamé fabrique ses modèles à la main, au crochet. Vêtements non- genrés, les styles colorés et douillets de la collection épousent toutes les formes de corps afin d’embrasser la diversité corporelle avec un grand D.

Cette soirée grandiose s’est poursuivi avec la présentation du défilé d’Atelier 1er mai. Intitulé Nature Humaine, ce défilé comportait en grande partie des vêtements fabriqués de textiles récupérés dont le denim, le corduroy, le crêpe de satin, les cotons imprimés ainsi que plusieurs tissus trouvés par la créatrice lors de ses nombreux voyages.

Ysaline Lannes s’inspire pour créer des codes vestimentaires des uniformes de travail et des codes visuels des contre-cultures. Ce qui l’amène à fabriquer des vêtements durables, de qualité qui dépassent les modes en regard du temps.

Lors de la performance présentée vendredi soir, la scénographie de la mise en scène du défilé dénonçait certaines problématiques issues de l’industrie de la mode. Celle-ci étant, après celle du pétrole, la plus polluante.

Pénélope Gromko proposait à son tour une prestation artistique intitulée : Nos désirs sont des Ordres.

Lorsque le projet a débuté, celui-ci se voulait un amalgame entre le spectacle de danse contemporaine et l’exposition d’art visuel.

Pour le festival Mode + Design, le projet a évolué afin que le costume devienne le centre de la prestation à savoir l’aspect le plus novateur du projet. Les performances artistiques présentés ce soir-là étaient à couper le souffle !

Dorsali dévoilait à son tour sa nouvelle collection intitulée : Magic Fungi. Dorsa Babaei, créatrice de la marque, s’est inspirée de la beauté, des couleurs particulières, des motifs uniques et souvent psychédéliques des champignons sauvages qui poussent dans la nature. Elle a créé des modèles non genrés fabriqués à partir entre autres de lot de tissus de lin et de soie imprimées. Modèles qui étonnent et séduisent à la fois.

Beaucoup de créativité chez Dorsali. Coup de cœur perso d’ailleurs pour cette longue blouse blanche, au tissus froissé, froncée au-devant et nouée par des boucles, modèle de toute beauté !

Plus tard en soirée, les nombreux festivaliers ont pu découvrir un univers des plus particuliers : le monde imaginaire de Cooper’s Den.

Cooper Fontaine, sa créatrice, brise une fois de plus les règles conventionnelles de la mode en innovant et propose des vêtements fabriqués à partir de matériaux insolites tels que des billes.

L’histoire de la mode se souvient notamment du créateur de mode Paco Rabanne, lors de la décennie 60, qui propose des robes fabriquées en cotte de mailles issues de matériaux inusités également, ce qui était tout à fait nouveau pour l’époque.

Les bijoux et accessoires exclusifs de Cooper’s Den sont tous fabriqués à la main. Coup de cœur perso d’ailleurs ce soir-là pour ses adorables sacs à main perlés.

Sac à main – Cooper’s Den

Fondée en 2020, durant le début de la pandémie, Cooper’s Den se définit comme une marque montréalaise qui prône l’inclusivité et le respect envers tous, de belles valeurs, bravo !

Bref, une seconde soirée passée au Festival Mode + Design remplie d’émotion, de belles surprises et surtout le sentiment d’apprécier la mode québécoise à son meilleur.

Merci beaucoup aux fondateurs du festival Mode + Design Chantal Durivage et Jean-François Daviau pour cet incroyable happening mode annuel qui en était cette année à sa 22e édition !

Crédit photos : François Berthiaume, vendredi 26 août 2022, Festival Mode + Design, Place des Festivals, Montréal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s