Talents émergents

Écoles de mode

Remarquable prestations des finissants de l’École supérieure de mode ESG UQAM

DSC01641

Jeudi 25 avril dernier, c’était soir de fête et pour cause, car les finissants des trois concentrations de l’École supérieure de mode ESG UQAM de l’année 2019 s’étaient donné rendez-vous afin de présenter fièrement leurs projets de fin d’études devant une foule enthousiaste venue assister à l’événement MÔMENTUM lancement et exposition.

Lors de cette remarquable soirée, huit finissants en design et stylisme de mode ont proposé, sous forme de défilé de mode statique et d’exposition, leurs impressionnantes créations. Les sources d’inspirations d’un designer sont nombreuses et variées et les créateurs de demain en ont bien fait la preuve.

Inspiré par le thème Illness Hill, Pierre-Olivier Allard s’est laissé guider pour créer par la maladie, de ce qu’elle comporte et de cette lutte silencieuse pour s’en sortir. Inspiré aussi par cette cliente bourgeoise retraitée à qui on a prescrit, en tant que remède, grand air, repos et immobilité.

Les matières utilisées pour cette impressionnante collection telle que la laine, la soie, les effets plissés et les volumes proposent l’état trouble de la patiente. En opposition, le vêtement suggère la dégradation progressive de l’état physique de celle-ci qui porte en elle une psychologie de combat toujours forte.

DSC01584

Olivia Bretheau Bidon s’est inspirée quant à elle pour créer du thème intitulé Stimulation bicéphale. Tel un laboratoire médical, des dentiers, des empreintes, des formes organiques, des couleurs cliniques, de la soudure et des petits outils forment cet univers éclaté.

C’est ainsi que prennent vie des styles colorés aux matières plastiques et de type métallique. Des câblages et développement de mécanismes songés donnaient le ton à l’ensemble de cette audacieuse collection.

DSC01564

Juliette Jorane Charron s’est inspirée pour créer du thème Motherland duquel elle puise un souvenir d’enfance assumé, transformé et raconté en images.

Sous ce thème, la créatrice explore la garde-robe chère aux baby-boomers de l’époque et développe une satire bien personnelle de cette génération. De facture environnementale, cette collection met en évidence le travail recyclé d’un tailleur fait main ou bien d’un pull-over offert en cadeau par grand-maman.

DSC01586

Le travail de Guillaume Delisle est impressionnant, car inspiré pour créer du thème Conjuration, il réinterprète de façon admirable le mouvement artistique romantique propre au 19e siècle. Période historique trouble ou démesure et tourmente donnaient le ton au bon goût du moment.

Inspiré par les tableaux de William Blake, de Goya et de Johann Füssli, l’univers froid de Delisle se veut ténébreux et ludique à la fois. L’utilisation de la fourrure et des plumes permet de présenter l’aspect bestial illustré dans les oeuvres de ces grands maîtres.

DSC01571

Alexis Fontaine-Sylvestre s’est inspiré pour créer du thème Au paradis, tout va bien. Cette collection puise ses racines de la vie mélancolique que le créateur a vécue dans une jolie banlieue boisée, de ses soirées télévisions casanières passées en famille et de ses souvenirs de jeunesse.

Des jeux de substitution de la structure textile sont les éléments-clé de la réflexion du créateur. Les coupes structurées et l’effet de transparence de l’ensemble procure à cette collection une intéressante modernité.

DSC01582

Le thème Li+ fait référence à la santé mentale et plus particulièrement aux troubles bipolaires. Carl-Olivier Henry propose, pour cette collection, un univers technique et géométrique comportant des habits professionnels traditionnels.

Au lieu d’opposer les contradictions de ses troubles mentaux en les représentants, Henry mise plutôt sur l’intégration homogène de la variété de cette garde-robe. La cohérence et la fonctionnalité de celle-ci permettent de défier le soi-disant statu quo social lié aux troubles de bipolarité.

DSC01566

Noémie Vallières s’est inspirée pour créer du thème Qualia. Mot qui symbolise cette perception bien personnelle du monde extérieur qui nous entoure selon notre vécu et notre bagage.

Cette collection est inspirée du spectre de lumière, telle notre vision du monde, de la flore et des expériences sensorielles et émotionnelles qui nous habitent. Celle-ci est réalisée dans des matières nobles. Des jeux de volants, des coupes en biais et l’utilisation d’une technique de transfert d’image à l’acétone, permettant l’insertion de motifs imprimés floraux, donnent le ton à cette vivante collection.

DSC01590

Sarah Danis-Cyr a signé ses créations sous le thème Trouble et celles-ci sont LE coup de cœur personnel de la soirée pour la simplicité des modèles proposés, l’épuration des styles et en même temps la recherche, la créativité et la cohérence qui s’en dégage.

Trouble part du concept ou la réalité reflète ce que notre cerveau veut bien percevoir. Or, il en est tout autrement en raison de la distorsion visuelle et notre capacité à rêver de façon éveillée, donc plus cette distorsion devient grande, plus le cerveau devient trouble et instable, d’où cette idée de brouillement.

DSC01573

DSC01628

Les finissants des concentrations commercialisation et gestion industrielle de la mode ont présenté leurs projets de recherche réalisés en équipe. Projets finaux d’études qui ont pris la forme de projet de recherche, de consultation d’entreprise, de plan d’affaires, de développement technologique, de nouveau produit ou de projet de l’organisation de l’événement final.

Tous plus intéressants les uns que les autres, ces projets ont permis aux finissants de développer leurs compétences acquises afin de préparer ceux-ci à affronter le compétitif domaine de la mode et ce, tout en travaillant en équipe et souvent sous pression.

Bref, de mémorables moments passés en leur compagnie à découvrir leurs fabuleuses créations et leur capacité à innover en tant que futurs gestionnaires de la mode.

DSC01631

Photographies, travail personnel, 25 avril 2019, Musée d’art Contemporain de Montréal.

 

Cégep Marie-Victorin

COLLECTION 2018 : une présentation haute en couleurs et en styles

Le 16 mai 2018, les finissants en Design de mode du Cégep Marie-Victorin présentaient à la Salle Désilets, devant public, la 24e édition de leur défilé annuel intitulé Collection 2018.

Pour cette occasion, réunissant plusieurs personnalités du milieu de la mode, cet événement a permis de remettre de nombreux prix aux finissants en design de la mode.

Chaque année, le Cégep Marie-Victorin encourage et honore le talent d’un créateur émergeant en attribuant le trophée Ariane. Cette année, ce prix a été décerné à Rachel Fortin, créatrice d’accessoires de cuir et de fourrure, pour la griffe RACHEL F. en raison de la progression constante de sa démarche artistique, de la qualité de sa recherche, de son style et de la recherche technique des produits fabriqués.

Les finissants, lors de ce défilé, ont surpris le public en présentant des créations originales et actuelles. Quelques- unes d’entre elles étaient également facilement commercialisables. Élément en soi qui est non négligeable.

Coup de cœur perso pour la création d’Élémia Charette pour son originalité.

Bref, beaucoup de talents chez cette belle relève et bravo pour cette persévérance et cet engagement !

Vue d'ensemble

Crédit photo : Sébastien Roy
Rond blanc

Fourrure

Manteau R-O

Coup de coeur

Création d’Élémia Charette

Crédit photos ; Émilie Summermatter

CMV – École de mode

Collège LaSalle – Montréal

Un défilé à la hauteur de la renommée du Collège LaSalle

Le 13 mai 2018, les finissants en design de mode du Collège LaSalle présentaient, au Palais des Congrès de Montréal, SIGNATURE soit le plus important défilé de mode au Canada annuellement présenté devant plus de 4 000 spectateurs. Pour cette occasion, une centaine de finissants proposaient plus de 300 créations réparties en 18 thématiques toutes plus originales les unes que les autres.

Afin d’en apprendre d’avantage :

SIGNATURE

Défilé CL Signature 2018_photo5           Défilé CL Signature 2018_photo4

Défilé CL Signature 2018_photo3           Défilé CL Signature 2018_photo2

Défilé CL Signature 2018_photo6          Défilé CL Signature 2018_photo

Défilé CL Signature 2018_photo7

Collège LaSalle

Crédit photos : travail personnel, défilé Signature 2018, Palais des congrès de Montréal, 13 mai 2018

École supérieure de mode – ESG UQAM

ÉMERGENCE

Le 25 avril 2018, le tout Montréal fashion s’était donné rendez-vous au Cœur des sciences de l’UQAM à Montréal, car plus de 100 finissants du programme de baccalauréat en gestion et design de mode de l’ESM présentaient leurs projets de fin d’études et créations lors de l’événement Émergence défilé + exposition. En images, ces quelques moments de pur bonheur !

Afin d’en apprendre un peu plus, cet article est publié sur le site de Fashion Preview

ÉMERGENCE

Photo1     photo2
photo3

photo5     photo8

photo10

photo14     photo15     photo16.jpg

photo11

photo17

Crédit photos : École supérieure de mode de l’ESG UQAM

École supérieure de mode de l’ESG UQAM