Les illusions seront bien réelles lors de la Manif d’art 10e édition de la biennale de Québec

Ce lundi 6 décembre 2021 se déroulait, malgré une dame nature débordante de soubresauts, la conférence de presse dévoilant la riche programmation qui attend les visiteurs de la 10e édition de la Manif d’art – La biennale de Québec au Musée national des beaux-arts du Québec. Intitulée : Les illusions sont réelles, cette biennale d’hiver réalisée en partenariat avec la Manif d’art se déroulera du 19 février au 24 avril 2022 dans 34 lieux sélectionnés de la belle ville de Québec.

Au cours de cette grande Manif d’art actuel dont l’exposition centrale sera présentée au MNBAQ, une centaine d’artistes nationaux et internationaux proposeront des oeuvres singulières qui en surprendront plus d’un.

Les illusions sont réelles : partant du concept du réalisme magique, cette tendance que certains artistes ont à vouloir cerner des éléments dits magiques, surréels et même parfois irrationnels qui surgissent du monde réel, leur travail emploie alors des espaces organisés illusoires, des tours de passe-passe inédits, des contournements stratégiques qui servent ainsi de vecteurs posant une réflexion songée et un sens critique notable sur les enjeux sociopolitiques du monde qui nous entoure, comme c’est le cas présentement pour les campagnes de désinformation.

Durant ces neuf semaines de biennale hivernale, les artistes sélectionnés par le commissaire invité Steven Matijcio, directeur et conservateur en chef du Blaffer Art Museum de l’Université de Houston, proposeront tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, d’impressionnantes oeuvres d’art où le dialogue artistique promet d’être hallucinant. Steve Matijcio questionne ainsi la curieuse relation qui existe entre l’art et ses mirages.

Parmi les artistes de renommée internationale invités notons la présence, au Pavillon Pierre-Lassonde, de Pierre Huyghe, France, Gillian Wearing, Angleterre, Titus Kaphar, États-Unis, Gabriel Lester, Pays-Bas. Et au niveau canadien, seront exposées les oeuvres de Nicolas Baier, Michel de Broin, Karine Payette, Annie Baillargeon et Karen Tam.

En plus du MNBAQ, le Grand Théâtre de Québec, le centre l’Oeil de Poisson, la Maison de la littérature et le Musée Huron-Wendat serviront également de lieux de diffusion. Une dizaine d’oeuvres d’art publiques seront également présentées notamment à la Place d’Youville, au lieu de diffusion culturelle Le Diamant, dans le quartier Saint-Jean-Batiste, au centre commercial de la Place Ste-Foy et au lieu historique national du Cartier-Brébeuf.

Bref, la belle ville de Québec vibrera d’émotion cet hiver à travers ces intrigantes oeuvres d’art. Et donc bien hâte de les découvrir !

Photographies, travail personnel et François Berthiaume, Musée national des beaux-arts du Québec, lundi 6 décembre 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s