La mode 4.0 à l’ère de la quatrième révolution industrielle

Du 22 au 24 mai dernier se déroulait à la Maison du développement durable à Montréal un programme de formation et activités organisé par Vestechpro,  Centre de recherche et d’ innovation en habillement, intitulé : Stratégies Mode 4.0 et développement durable.

Le 24 mai, dernière journée d’activité, permettait aux membres des médias invités d’assister à l’événement de clôture à l’Institut du Tourisme et Hôtellerie du Québec, l’ITHQ.

DSC02091

Lors de cette après-midi riche en information, le panel d’experts composé de Steve Bérard, PDG de Vêtements SP et de Manuel Duran-Murray retenait particulièrement l’attention. Interviewé par Helen Brunet, chargée de projet chez Vestechpro, les deux invités ont tour à tour livré leur intéressant point de vue.

DSC02093

Mais ce qu’il faut savoir avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est qu’en ce début de 21e siècle s’amorce mondialement une quatrième révolution industrielle de technologie numérique nommée Industrie 4.0 dans lequel humains et robots cohabiteront côte à côte afin de mieux servir l’industrie. Dans ce contexte l’industrie de la mode en fera nécessairement partie.

Si on recule dans le temps et ce jusqu’au 18e siècle, il y a eu à venir jusqu’à nos jours quatre révolutions industrielles importantes.

DSC02108

La seconde moitié du 18e siècle a vu naître la première révolution, soit l’industrie 1.0 par la venue de la mécanisation, de l’utilisation du charbon et des machines à vapeur. La seconde révolution, l’industrie 2.0, s’est amorcée au 19e siècle avec la découverte de l’électricité, la production de masse sous le modèle de Taylor et des lignes d’assemblage. La troisième révolution, l’industrie 3.0, s’est effectuée au milieu du 20e siècle par l’automatisation, la venue des ordinateurs, des composantes électroniques et des télécommunications.

Cette quatrième révolution industrielle, grâce notamment à l’Internet, se fait par une nouvelle façon d’organiser le mode de production à l’aide du monde virtuel, de la conception numérisée, de la gestion des finances et du marketing par le biais de produits et objets du monde réel dans le but d’attirer le consommateur par une offre commerciale personnalisée et unique. Dans ce cas, le volume de production est réduit d’où le concept de slow fashion et le défi sera désormais, pour les entreprises, de maintenir les profits.

Cette nouvelle façon de concevoir la production implique la prise en compte de l’aspect économique, social et environnementale de l’entreprise d’où émerge la notion de développement durable.

Vestechpro

Afin de faire face à cette grande révolution industrielle et tous les changements qu’elle comporte, les deux panélistes invités s’entendent pour dire qu’il est primordial, en tout premier lieu, de faire un diagnostic interne de l’entreprise et dans ce contexte, l’être humain fait partie intégrante de ce changement. Éduquer et former la main-d’oeuvre de demain sont au cœur des soucis de l’employeur.

Les nouvelles technologie de la révolution 4.0 gagneront à être testées en entreprise et afin d’éliminer le gaspillage, les employés devront être formés adéquatement.

Les panélistes invités constatent aussi que l’avenir du secteur de la mode passe définitivement par la robotique. Le travail avec ces nouvelles machines remplacera dorénavant l’humain d’où la nécessité de former la main-d’oeuvre afin d’opérer adéquatement ces nouvelles machines. Les écoles devront également y contribuer.

Les choix écoresponsables que feront les entreprises en regard de l’environnement son important et immédiat. Ce grand virage de l’industrie 4.0 se fera toutefois graduellement.

L’aspect politique joue un rôle majeur et une certaine volonté doit être palpable. En ce sens, l’aide gouvernemental financier reste indispensable.

Depuis la délocalisation de la production en série vers des pays où le coût de la main-d’oeuvre est bas en raison de la mondialisation des marchés, la recherche et le développement de produits modes se font de plus en plus à l’interne et ce mouvement se continue afin de procurer une valeur ajoutée au produit.

IMG_6457

Bref, de belles rencontres et surtout de riches connaissances sur cette fascinante révolution industrielle qui s’amorce présentement.

Source recherche, Wikipédia, l’encyclopédie libre.

Industrie 4.0

Centre de recherche et d’innovation en habillement

Vestechpro

Photographies, travail personnel, ITHQ, Montréal, 24 mai 2019.

Photographie table ronde fournie par Vestechpro, Centre de recherche et d’innovation en habillement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s